N’importe qui peut se dédier à la mousse ! Visionnez la vidéo ci-dessous pour comprendre à quel point c’est facile…

De quoi avez-vous besoin ?

  • De mousse évidemment
  • D’un décapant à peinture, aussi appelé föhn. Ce dispositif souffle de l’air chaud pour coller les morceaux de mousse les uns aux autres. Le collage de la mousse ne nécessite pas de colle.
  • D’un couteau aiguisé : un cutter suffit.
  • D’un tapis de coupe à poser sous la mousse lors de la découpe. Cela vous aide à mieux découper la mousse et votre couteau se conservera plus longtemps. Cela prévient également des rayures sur la table.
  • D’une latte de fer ou d’aluminium.
  • De gants fins. Ce n’est pas vraiment indispensable, mais l’air chaud est vraiment chaud. Sans gants, vous en ferez l’expérience rapidement. Utiliser des gants faits d’un matériau fin qui conserve la chaleur, par exemple du cuir.

Ensuite ?

La mousse s’adhère à l’aide d’air chaud. Avec un pistolet à colle, c’est également faisable, mais cela signifiera un nouvel achat pour vous. Cela prend aussi plus de temps et c’est parfois un sale besogne.

Comment procède-t-on à l’adhésion de la mousse ?

En chauffant simultanément les deux côtés que vous souhaitez coller ensemble et en les plaçant l’un contre l’autre.

Quelle doit être la température de l’air ?

Cela n’a pas d’incidence. Avec la plupart des décapants de peinture, vous ne pouvez pas contrôler la température. Vous pouvez utiliser presque tous les décapants de peinture. Selon le type d’appareil, vous pouvez le régler en position supérieure ou inférieure. Les sèche-cheveux ne sont pas recommandés parce que la température n’est généralement pas assez élevée et parce que l’air est trop dispersé.

Combien de temps faut-il pour chauffer ?

Quelques secondes… pas très longtemps donc. Chauffez trop court et l’adhésion ne se fera pas. Chauffez trop longtemps et la mousse finira par  » brûler « .

Finition :

Une fois que toutes les pièces sont réunies, vous pouvez procéder à la finition. Les matériaux les plus couramment utilisés sont le tissu, les boas, les marabous, les plumes d’autruche et autres plumage, les gemmes, les galons. Collez-les à l’aide d’un pistolet à colle, d’un ruban adhésif double face ou d’un autre type de colle. Il est conseillé de faire des essais avant d’entamer la production en série.

Si vous voulez ajouter une dimension supplémentaire à vos créations, vous pouvez aussi peindre la mousse. Cela peut se faire à l’aide d’un rouleau feutre ou d’un pistolet à peinture. La peinture qui ofre meilleure adhésion est la peinture synthétique (non pas la peinture à base d’eau).

217 329